FERMETURE ESTIVALE du 03 au 25 août inclus : toute l’équipe vous souhaite de bonnes vacances !

Mactech : Spécialiste Machines-Outils

Slider

Mactech Machines-Outils est une société spécialisée dans l’importation ainsi que la commercialisation de machines-outils d’usinage pour l’industrie de la mécanique et du décolletage.
Créée en 1992 au cœur de la vallée de l’arve, Mactech représente des constructeurs performants et toujours à la pointe des dernières technologies. La société possède une implantation nationale et propose une gamme très complète de machines-outils. 

Mactech propose aussi à la vente des machines-outils disponibles dans des délais courts et des machines-outils d'occasion. Notre engagement est de s'entourer des constructeurs de machines-outils les plus performants afin de proposer des solutions techniques et productives aux métiers de l'industrie.


Partenaire fidèle jusqu'au bout, Mactech est à l’écoute de ses clients et attache une grande importance à la satisfaction de celui-ci.

DES SOLUTIONS COMPÉTITIVES
&
UN ACCOMPAGNEMENT
DURABLE
UNE PARFAITE
MAÎTRISE DES BESOINS SPÉCIFIQUES
UNE OFFRE
"CLÉ EN MAINS"
&
DES SOLUTIONS
DE FINANCEMENT
UNE COLLABORATION
DE TOUTE CONFIANCE
AVEC DES PARTENAIRES DE CHOIX
UN SAV
ET DES COMPÉTENCES TECHNIQUES DE QUALITÉ
previous arrow
next arrow
Slider

Nos Machines-Outils


  Centres d'usinage horizontaux
  Centres d'usinage verticaux
  Fraiseuses conventionnelles
  Tours à poupées fixes
  Tours à poupées mobiles
  Tours conventionnels
  Machines grande capacité
  Tours multi-broches en barre
  Tours multi-broches de reprise
  Tours verticaux
  Machines automatisées
  Machines pour les écoles

 

Nos Constructeurs


  15 ans de collaboration avec le fabricant « HANWHA » et ses tours à poupées mobiles, la gamme la plus complète sur le marché.
  15 ans de collaboration avec le fabricant « AKIRA SEIKI » et ses centres d’usinage verticaux et centres d'usinage palettisés ainsi que ses tours 2 axes.
  20 ans de collaboration avec la société Japonaise « KITAKO SHIMADA » et ses tours automatisés proposant une solution complète « clés en main ».
  Quicktech, fabricant taïwanais, proposant une gamme de tours CN hyper productifs de haute précision idéale pour le décolletage.
  Emco, marque autrichienne, spécialisé dans les tours CN et centres d’usinage. Il propose une large gamme de machines-outils.
  La petite dernière, Fuji, avec ses tours à poupée fixes et machines automatisées complètement innovantes.

Lexique

MACTECH propose une large gamme de machines-outils pour les différents domaines d'application.

[row][column one-half]
  • Tour à poupée mobile

    Parmi les nombreuses variantes de machines-outils conçues spécifiquement pour les travaux de tournage, le tour à poupée mobile est un type de système des plus simplifiés et qui permet de réaliser différents types d’opérations d’usinage. Sa déclinaison à commande numérique, le tour CNC à poupée mobile, est plus moderne et offre ainsi un surcroît de performance, de productivité et de confort d’utilisation. Les éléments principaux de cette machine-outil sont la broche principale, la commande numérique (CNC), les chariots et la poupée. La poupée est dite mobile car elle coulisse sur les glissières du tour, mais sans pour autant être amovible.

    La poupée mobile peut-être utilisée pour éviter le porte-à-faux des pièces longues, réaliser des travaux de tournage entre pointes, de perçage, d’usinage de surfaces coniques, d’alésage, de taraudage, de filetage à la filière et permet d’ajuster la hauteur de l’arête tranchante de l’outil. C’est la combinaison des mouvements axiaux de la broche principale, de la poupée mobile et de ceux de plongée des chariots porte-outils qui permet d’usiner la pièce et d’y réaliser des formes complexes.

    L’un des principaux avantages qu’apporte ce type de machine-outil est sa simplicité de fonctionnement et d’utilisation induite par le fait qu’il ne nécessite pas de chariots longitudinaux. En ajustant son réglage transversal, la poupée mobile permet d’avoir une forme cylindrique parfaite. Le tout étant géré par la commande numérique, le tour CNC à poupée mobile est particulièrement apprécié des professionnels en quête de résultats de haute précision.

  • Fraiseuse conventionnelle

    Une fraiseuse est une machine-outil permettant d'usiner tous les types de pièces mécaniques, à l'unité ou en série, par enlèvement de matière, à l'aide d'un outil coupant, une fraise. Elle peut également être équipée d'un foret, d'un taraud ou d'un alésoir. Les mouvements de ces fraiseuses conventionnelles sont directement commandées par un opérateur.
    Les fraiseuses peuvent aussi être à apprentissage, l’opérateur enregistrera lui-même les mouvements pour l’usinage d’une pièce, les mouvements seront mémorisés par la fraiseuse et pourront ainsi être répétés à l’infini.

  • Centre d'usinage horizontal

    Le centre d’usinage permet, sur une seule et même machine, de réaliser différents types de travaux d’usinage : perçage, tournage, alésage, fraisage. Dans la plupart des cas, chaque centre d'usinage intègre une commande numérique qui aide l’opérateur dans le choix des outils coupants (changeur automatique d'outils) et de l’enchaînement des opérations d’usinage. Les centres d'usinage, qu’ils soient horizontaux ou verticaux sont utilisés pour la production de pièces en grande quantité mais ils se révèlent encore plus efficaces lorsqu'il s'agit d'usinage de pièces lourdes, complexes, et particulièrement adaptés aux pièces de grandes dimensions. Rapide et précis, ils ont la possibilité d’être équipés avec différents outils permettant de répondre à différents types de projets. 

    Le centre d’usinage horizontal est conçu pour apporter des performances, une productivité et une fiabilité de grande importance. Ces centres d'usinage sont adaptés à l’usinage de grandes pièces lourdes grâce à la rigidité du banc et de la colonne qui accroît donc la capacité d'usinage. L’évacuation des copeaux est simplifiée et les risques de recoupes mineurs. Le changeur d'outil est la garantie de cycles fiables de changement d'outil à grande vitesse. 

  • Centre d'usinage vertical

    Le centre d’usinage permet, sur une seule et même machine, de réaliser différents types de travaux d’usinage : perçage, tournage, alésage, fraisage. Dans la plupart des cas, chaque centre d'usinage intègre une commande numérique qui aide l’opérateur dans le choix des outils coupants (changeur automatique d'outils) et de l’enchaînement des opérations d’usinage. Les centres d'usinage, qu’ils soient horizontaux ou verticaux sont utilisés pour la production de pièces en grande quantité mais ils se révèlent encore plus efficaces lorsqu'il s'agit d'usinage de pièces lourdes, complexes, et particulièrement adaptés aux pièces de grandes dimensions. Rapide et précis, ils ont la possibilité d’être équipés avec différents outils permettant de répondre à différents types de projets. 

    Le centre d’usinage vertical offre une bonne stabilité sur la table aux pièces à la fois grandes et lourdes. Le principe de base du fonctionnement d’un centre d’usinage vertical est simple : la tête d’usinage est simultanément mise en mouvement autour de la pièce à usiner et sur au moins trois axes. Les centres d’usinage peuvent être à colonne fixe ou à colonne mobile ; dans ce dernier cas, la colonne peut coulisser vers la gauche ou la droite selon l’usinage à effectuer sur la pièce. Le champ d’application du centre d’usinage vertical comprend également la production de menuiseries PVC et aluminium, de profilés aluminium, de tôles et plaques d’aluminium, de panneaux composites, de moules et matrices, le travail du verre, du bois, du plastique et du composite, l’usinage du graphite et la fabrication de profilés de menuiserie PVC.

  • Tour et fraiseuse grande capacité

    Les tours et fraiseuses de grande capacité présente une multitude d'avantages : ergonomie, très bonne accessibilité, positionnement favorable de l'opérateur, rapidité de prise en main, rigidité, grand passage de broche, etc... Ces tours et fraiseuses de grande capacité sont adaptés aux pièces unitaires ou de petites et moyennes séries. Ils offrent une performance élevée pour un travail de qualité.

  • Machine robotisée

    Les machines-outils automatisées permettent d'assurer la production de pièces diverses en petites et moyennes séries, tout en trouvant un compromis entre flexibilité et productivité. Le système de production est donc piloté par ordinateur, il se compose de plusieurs machines et équipements reliés les uns aux autres par des dispositifs assurant le transport des pièces d'un point à l'autre du système. Les procédés d'ordonnancement de la production, la gestion des programmes d'usinage, le contrôle et le magasinage des pièces, ainsi que les données nécessaires à l'élaboration de rapports et de données statistiques concernant son fonctionnement font également partie intégrante des machines automatisées. En général, conçue pour fonctionner sans surveillance humaine aussi longtemps qu'elle est alimentée en pièces et en outils de coupe, ces cellules d'usinage automatisées disposent d'équipements appropriés permettant de détecter toute anomalie de fonctionnement et d'arrêter la cellule si cette anomalie ne peut être corrigée automatiquement.

    Un centre d'usinage palettisé ou un centre de tournage comportant un changeur automatique d'outils représentent , en eux-mêmes, une cellule d'usinage.

[/column][column one-half]
  • Machine d'apprentissage

    Mactech est aussi en mesure de proposer une gamme de machines-outils spécifiques aux centres de formation professionnelle des métiers de l'industrie. Le fabricant EMCO conçoit des machines-outils classiques fiables pour les étudiants qui apprennent les rudiments de l'usinage des métaux : machines-outils tournage ou machines-outils fraisage. Mactech garantit l'installation, la mise en route, la formation et le service après-vente.

  • Tour vertical

    Le tour vertical est conçu pour un assurer un grand rendement. La construction du tour vertical est faite pour pallier les inconvénients des pièces lourdes et très encombrantes ne pouvant être usinées sur un tour frontal. D'autre part, le tournage vertical est un procédé hautement productif pour l'usinage des pièces cylindriques. Le gain de temps est considérable étant donné que les différents processus d'usinage sont regroupés en une seule séquence condensée. La broche principale est capable de saisir la pièce à usiner comme un bras mobile pour la redéposer après l'usinage, c'est-à-dire qu'elle assure toutes les séquences même pendant les opérations. Précision, productivité et rigidité.

  • Tour à poupée fixe

    Le tour CNC est la variante à commande numérique du tour, qui est une machine-outil permettant de réaliser les opérations de tournage. Pour rappel, le tournage est l’activité d’usinage consistant à enlever de la matière par le biais d’un mouvement de rotation relatif entre une pièce cylindrique et un outil de coupe. Le tour CNC intègre donc la commande numérique d’une partie ou de l’intégralité des opérations à effectuer sur la machine. Ce type de machine-outil fonctionne en suivant un programme chargé d’assurer aussi bien la gestion du choix des outils coupants et de leurs mouvements, positions et vitesses, que celle de la rotation des broches (vitesse et position), du déplacement des chariots, du chargement de matière ou encore de l’arrivée de liquide de refroidissement.

    Son principe de fonctionnement général est le suivant : les porte-outils sont pris en charge et indexés par la tourelle, dont le mouvement sur deux axes ou plus est permis par des glissières, alors que la pièce à usiner est supportée par la broche. Pour le reste, des variations plus ou moins importantes existent, selon les modèles, leurs versions et les fabricants. Le choix d’un tour CNC dépend de la nature exacte du travail de tournage que l’on est appelé à effectuer. Il est conditionné par un certain nombre de critères, dont le nombre d’axes (deux à cinq axes, voire plus), le nombre de broches (l’on distingue alors les tours monobroche, les tours bi-broche et les tours multibroches), le plan d’usinage (qui peut être vertical, horizontal ou universel), le nombre de tourelles (mono, double ou multiple) et la position du banc, qui peut être incliné ou pas.

    Opter pour un modèle particulier de tour CNC, cela se fait également en fonction du type de matériau à traiter, des dimensions des pièces à usiner, des besoins spécifiques en termes de performance, de précision, de vitesse et de productivité.

  • Tour conventionnel

    Le tour conventionnel est une machine-outil permettant de réaliser des opérations de tournage. Afin de répondre à tous les besoins de l'industrie (complexité des pièces, temps d'usinage, capacités), les tours ont évolué. Certains tours sont si complexes qu'ils peuvent être une alternative aux centres d'usinage.

    Le tour conventionnel est un tour de base. Les opérations sont réalisées par un opérateur qui doit régler les différents paramètres et lancer les opérations. 

  • Tour multibroche

    Le tour multibroche permet l'usinage simultané de plusieurs pièces à la fois, passant à chaque cycle devant un outil différent. En effet, les tours multibroches usinent plusieurs barres à la fois. Ces machines-outils nécessitent des temps de réglage relativement longs, elles servent surtout à produire des pièces simples, de la moyenne à la grande série, à moindre coût. Le tour automatique multibroche est un moyen de production très productif. En effet, toutes les étapes et processus de fabrication, assurant la fabrication d'une pièce, se déroulent principalement en simultané. Plusieurs broches d'usinage sont commandées les unes après les autres dans les différentes opérations d'usinage, au sein desquelles est fabriquée la pièce.

    Toutes les étapes d'usinage fonctionnent en parallèle et peuvent chacune compter plusieurs outils pour l'usinage des pièces. Les solutions sont taillées sur mesure ce qui permet des processus de fabrication hautement productifs et une adaptation aux exigences les plus élevées. Notre gamme s'étend des tours multibroches en barre aux tours multibroches de reprise.

[/column][/row]